incoxike.visites

14/01/2014

Bilan 2013 de Seat

Il y a peu, Seat était menacé de disparition, faut de ventes insuffisantes. Mais la marque a retrouvé grâce à la Leon le chemin de la croissance. Sauvé?

2013 restera comme une bonne année pour Seat malgré un marché européen difficile qui représente les trois quarts de ses ventes. 10,6% de croissance pour la marque espagnole du groupe Volkswagen avec 355.000 ventes dans le monde, et 273.200 en Europe. Sur notre continent aussi, les ventes ont augmenté de presque 10%. Premier marché, l’Allemagne (+20,3% / 76.600 véhicules), suivie de l’Espagne (+6% / 58.900) et la Grande-Bretagne (/17% / 45.700).

Comme tout le monde, Seat cherche à exister hors du marché sinistré de l’Europe, et enregistre une croissance de 13% de ses ventes sur ce périmètre. Symbole de cette croissance plus forte, trois marchés hors Europe font leur apparition dans les 10 premiers marchés de la marque : Mexique (5ème / +0,4% / 21.200), Algérie (6ème / +26,9% / 20.500) et Turquie (8ème / +90,4% / 11.100).

L’Ibiza reste toujours le fer de lance avec 154.100 unités, mais recule de 7,7%. C’est surtout la nouvelle Leon qui dope les ventes : 102.800 ventes dans le monde, en hausse de 44,4%. Avec 28.900 immatriculations, la Mii complète le podium avec une hausse de 43,2%. Toledo, Altea et Alhambra réalisant environ 20.000 unités chacune, et l’Exeo a cessé sa production en juillet dernier.

Croissance des ventes retrouvée pour Seat, avec le meilleur résultat depuis 5 ans… mais la marque doit à présent prouver à Volkswagen qu’elle est sur le chemin de la rentabilité… Et devra convaincre les autorités suprêmes du groupe que des investissements dans de nouveaux modèles, comme un SUV, ne seront pas inutiles…

z12669.jpg

Source : Seat via LeBlogAuto.com

20:28 Écrit par nuknuk31 dans Actualité, Seat | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bilan, 2013, seat, frankfurt, francfort |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.