incoxike.visites

29/02/2016

Dolce Vita !!!

z21437.jpg

Le dernier véritable carrossier italien en activité vient de révéler sa nouvelle oeuvre d’art : la Disco Volante Spyder.

z21438.jpg

Touring Superleggera est le dernier carrossier indépendant « à l’ancienne » encore en exercice. Pour en savoir plus sur cette petite entreprise, vous pouvez relire notre article ici. Bon an mal an, l’officine parvient à sortir un nouveau modèle par an, généralement présenté au salon de Genève. Après la Berlinetta Lusso de l’an dernier, voici cette année la variante Spyder de son déjà connu coupé Disco Volante. Toujours fortement inspirée de l’Alfa Romeo C52, qui connût elle aussi un dérivé découvrable, ce joli Spyder bleu comme l’azur (teinte Blu Ceruleo) reste basé sur une rare Alfa Romeo 8C, totalement désossée dans les ateliers de Touring. La voiture donneuse est bien sûr dans ce cas une version Spider.

z21439.jpg

Développée avec le studio de design d’Alfa Romeo, le toit est composée de deux éléments en fibre de carbone d’un poids très contenu de 3,5 kg chacun. Les panneaux peuvent être rangés dans le coffre arrière. L’architecture retenue laisse cependant apparaître deux très importants bossages sur le capot arrière dans le prolongement des sièges, que je trouve personnellement plutôt disgracieux (les goûts et les couleurs…). Le coupé était à mon humble avis plus réussi et plus équilibré, notamment de 3/4 arrière. Allez, je cesse de faire mon vieux râleur, le résultat est quand même superbe et fait honneur à la tradition de la Carrozzeria !

z21440.jpg

L’habitacle est intégralement repris de la voiture donneuse, avec cependant quelques habillages cosmétiques, des touches de couleur et d’aluminium brossé. L’ensemble respire la qualité et le « cousu main », du beau travail d’artisan. Petit détail qui trahit l’âge de la voiture : pas de système multimédia multitouch machin, juste une platine GPS Alpine, à l’ancienne (si si, souvenez vous, celle avec l’écran rétractable !). Mais qu’importe, le moteur V8 de 450ch de l’Alfa étant bien sûr présent, le son qu’il émet est largement suffisant à ébahir les sens.

z21441.jpg

La Disco Volante Spyder est pour l’instant un exemplaire unique, construit à la demande de son riche propriétaire. Mais Touring Superleggera prévoit une production totale de 7 exemplaires, plus de la moitié d’entre eux étant déjà réservés. A découvrir au salon de Genève et éventuellement à croiser dans un concours d’élégance ou sur les rives du lac de Côme (les deux n’étant pas incompatibles !).

z21442.jpg

z21443.jpg

z21444.jpg

Source : Blogautomobile.fr

Crédits photos : Touring Superleggera

Les commentaires sont fermés.