incoxike.visites

01/03/2016

Bugatti Chiron !!!

z21446.jpg

Bugatti se relance dans la course à la puissance et à la vitesse avec la nouvelle Chiron. Pas d’hybridation en vue, mais 1500 ch issus de son W16 à 4 turbos, et une vitesse limitée à 420 km/h.

z21447.jpg

Le design de la nouvelle Bugatti Chiron a déjà été largement annoncé, par des photos de prototypes faiblement camouflés, mais aussi par le concept prévu par Bugatti pour le jeu Gran Turismo. Le design est donc dominé par le traitement bicolore, délimité par l’ample courbe évoquant à la fois le style de Jean Bugatti sur divers modèles (T55, T57, T41, T46…). Le constructeur relie aussi ce motif à l’initiale du modèle (et donc du pilote Louis Chiron), ou encore à la signature d’Ettore Bugatti. La Chiron prend un peu d’ampleur, avec ses 4m54 (+8 cm) de long, ses 2m04 de large (+4 cm) est ses 1m21 de haut (+5 cm). Elle prend aussi un peu de poids, puisqu’elle frôle les 2 tonnes avec ses 1995 kg, à vide (1888 pour la Veyron).

z21448.jpg

L’intérieur rappelle le thème stylistique avec le grand arc reliant le pavillon à la console centrale, du rétroviseur au haut de la planche de bord, orné d’une diffusion de lumière d’ambiance. Le dessin de la façade s’allège par rapport à la Veyron avec simplement 4 commandes rotatives en aluminium intégrant un afficheur. Les commandes et informations de conduite sont centrées face au conducteur, avec de nouvelles commandes au volant et un compteur de vitesse gradué jusqu’à 500 km/h, encadré par 2 écrans.

z21451.jpg

z21452.jpg

z21453.jpg

Supercar, la Chiron est comme la Veyron avant elle engagée dans une sorte de quête de la perfection technique. Pour elle rien n’est trop beau, ni trop cher. A l’instar de sa nouvelle structure en fibre de carbone, cellule centrale, mais aussi à présent unité arrière. La carrosserie est du même matériau, y compris l’impressionnante aile arrière d’une seule pièce du pied A à l’arrière de la voiture.

z21449.jpg

Le principal est sans doute le moteur. Le W16 est reconduit, sans aucune forme d’hybridation contrairement à ce que l’on pensait. Toujours 8 litres de cylindrée et 4 turbos (étagés), mais revu dans les détails, en particulier sur la partie du refroidissement. C’est que la bête développe désormais 1500 ch. La boîte double-embrayage 7 rapports, dotée du plus gros embrayage du marché. De quoi encaisser les 1600 Nm de couple. La transmission intégrale est à présent configurée pour assurer une fonction de torque vectoring.

z21450.jpg

La vitesse maximale dépendra de la clé dont on disposera. Avec la clé standard, elle sera limitée à… 380 km/h. Une vision bien particulière du contrôle parental donc. La Bugatti Speed Key en aluminium permet pour sa part d’atteindre la vitesse maximale, soit 420 km/h… limités électroniquement. Côté accélération, la Chiron passe de 0 à 100 km/h en moins de 2,5 secondes, à 200 en moins de 6″5 et à 300 en 13″6.

z21454.jpg

Les trains roulants reposent sur des pneumatiques signés Michelin, avec comme dimensions du 285 / 30 R20 à l’avant et 355 / 25 R21 à l’arrière. Les freins en carbone-céramique sont fabriqués à partir de carbure de silicium, avec 420 mm de diamètre à l’avant, 400 mm à l’arrière, et des étriers en aluminium à 8 et 6 pistons (en titane). De quoi stopper la voiture en 31,3 mètres à 100 km/h, 125 m à 200 km/h et 275 mètres à 300 km/h. Le nouvel amortissement piloté permet de gérer la fermeté de l’amortissement, mais aussi la hauteur de caisse, pour un usage en ville ou le chargement de la voiture sur un plateau. Les réglages comportent 5 modes : Lift, EB (Auto), Autoroute, Handling et Top Speed.

z21455.jpg

z21456.jpg

z21457.jpg

z21458.jpg

Source : Bugatti via LeBlogAuto.com

09:38 Écrit par nuknuk31 dans Bugatti | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bugatti, chiron |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.