incoxike.visites

10/10/2014

Photo of the Day !!!

z17317.jpg

15:22 Écrit par nuknuk31 dans Lamborghini, Photo of the Day | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lamborghini, aventador |  Facebook |

02/10/2014

Un Concept Lamborghini à Paris 2014

z17205.jpg

De faux airs de Parcour, de faux airs de Nanuk, une pointe de Miura, un soupçon, d’Huracan, un parfum de De Tomaso Pantera. Non, la Lamborghini LPI910-4 Concept.

z17206.jpg

A chacun de se forger un sentiment sur ce concept Lamborghini dont, outre le style, c’est évidemment la fiche technique qui mérite le coup d’oeil… D’un i comme Ibrido. Le mot est lâché. Le ton est donné.

z17207.jpg

Ici donc le le V10 5,2l de l’Huracan produisant 610 ch reçoit le concours de trois moteurs électriques (deux à l’avant, le troisième implanté entre le moteur et la transmission 7 rapports double embrayage) pour faire grimper la cavalerie à 910 ch. Et ceci pour théoriquement des niveaux d’une petitesse ridicule à 4,1 l/100 km et 98 g/km de CO2. Du jamais vu… Pour une Lamborghini. Bref.

z17209.jpg

Quid de l’avenir de ce concept ? Un démonstrateur technologique ? Autre chose ?A suivre ... Pour d'autres photo, c'est ICI.

z17210.jpg

Source : LeBlogAuto.com

24/09/2014

Photo of the Day !!!

z17105.jpg

15:52 Écrit par nuknuk31 dans Lamborghini, Photo of the Day | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lamborghini, aventador |  Facebook |

02/09/2014

Photo of the Day !!!

z17001.jpg

08:41 Écrit par nuknuk31 dans Lamborghini, Photo of the Day | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lamborghini, muira |  Facebook |

26/08/2014

Super Trofeo !!!

z16935.jpg

À peine née, la Lamborghini Huracan a droit à l’instar de la Gallardo avant elle à une version de course vouée à une compétition monotype, le Super Trofeo. Comme son nom l’indique, la LP620-2 développe 620 ch aux roues arrière (contre 610 aux quatre roues pour le modèle standard LP610-4).

Découvrez ce taureau de combat en images dans la galerie ci-dessous.

z16936.jpg

z16937.jpg

z16938.jpg

z16939.jpg

z16940.jpg

z16941.jpg

16:17 Écrit par nuknuk31 dans Lamborghini | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lamborghini, huracan, super trofeo, lp620-2 |  Facebook |

29/07/2014

Photo of the Day !!!

z16764.jpg

14/07/2014

Red Bull !!!

z16638.jpg

z16639.jpg

z16640.jpg

z16641.jpg

z16642.jpg

z16643.jpg

z16644.jpg

18:39 Écrit par nuknuk31 dans Lamborghini | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lamborghini, gallardo, red bull |  Facebook |

11/07/2014

Photo of the Day !!!

z16594.jpg

07:55 Écrit par nuknuk31 dans Lamborghini | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lamborghini, countach |  Facebook |

07/07/2014

Orange Mécanique !!!

z16550.jpg

z16551.jpg

z16552.jpg

20:09 Écrit par nuknuk31 dans Lamborghini | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lamborghini, aventador |  Facebook |

04/07/2014

Jalpa !!!

z16522.jpg

Suite aux échecs consécutifs des Urraco et Silhouette, Lamborghini n'a plus de sportive V8 a son catalogue depuis 1978. En 1981, la société change une nouvelle fois d'acquéreur. Patrick Mimram, le nouveau patron, va à son tour tenter l'aventure du V8, en repartant du châssis P118 de la Silhouette. La P118/B, alias Jalpa, va donc devoir affronter la malédiction qui semble frapper les V8 du taureau...

 

z16523.jpg

La famille Mimram qui a réinjecté des fonds dans l'affaire doit cependant limiter les coûts de développement d'un nouveau modèle. Le marché potentiel pour une petite Lamborghini semble tellement attirant qu'il n'est pas question de louper une nouvelle fois cette opportunité, en complétant la gamme qui repose désormais sur la seule Countach. La solution retenue est de faire du neuf avec du vieux. Le nouveau modèle est donc une évolution de la P118, le prototype de la Jalpa reposant sur le châssis 40.058 de la Silhouette, dont la production anecdotique a justement mis la firme sur la paille. Le design est une nouvelle fois confié à Bertone et la filiation n'est pas trahie par des lignes très similaires. La Jalpa est elle aussi un coupé 2 places à moteur central arrière et à toit amovible, une formule qui fait justement le succès commercial de Ferrari avec sa 308 GTS, et de Porsche avec sa 911 Targa. L'aérodynamique a beaucoup progressé grâce au sport automobile. Les appendices de toutes sortent ont donc fleuris sur des carrosseries jusqu'alors très épurées et harmonieuses. Avec son spoiler avant, ses gros "bumpers" en plastique noir mat et son aileron arrière optionnel spectaculaire, comme sur la Countach, la Jalpa tente de rattrapper la mode.

 

z16524.jpg

Le design est en pleine mutation au début des années 80 et la Jalpa, tout comme la Countach, fortement impreignées des années 70, sont remises au goût du avec un résultat diversement apprécié aujourd'hui. Les modifications de structures se limitent à des points de renforts pour augmenter la rigidité. Il y a aussi quelques changements de géométrie sur la suspension pour adapter à la Jalpa les roues O.Z Racing de 16", ce qui nécessite une nouvelle fois d'augmenter la largeur des passage de roues par "enflement" des ailes. Pour l'habitacle, Bertone échoue aussi à trouver un design aussi séduisant que celui de la Ferrari 308 ou aussi fonctionnel que celui de la Porsche 911. Les gros plastiques noirs et durs font leur apparition en masse dans l'automobile, et même à ce niveau de gamme on n'y échappe pas. Face au pilote, l'ensemble des combinés d'instruments de bord aux formes angulaires est aprticulièrement disgrâcieux. La finition est quant à elle encore pire que dans la Ferrari, c'est dire... Et pour la facture, les assemblages sont dignes d'une Renault 5. Heureusement, les beaux sièges en cuir et le petit volant 3 branches Nardi camoufflent un peu ce sombre tableau.

 

z16525.jpg

A partir de 1984, Lamborghini propose la peinture intégrale sur les "ailes" du targa. On trouve également en option les jantes type téléphone de la Silhouette. Pour le moteur, Lamborghini doit également se contenter de dépoussiérer son V8. Suite au départ de Paolo Stanzani, Giulio Alfieri, transfuge de Maserati, est devenu ingénieur chef de Lamborghini. Sa tâche est donc de faire évoluer le V8 né sur l'Urraco. L'alimentation conserve quatre carbus Weber 42 DCNF double-corps avec un taux de compression de 10.1:1. Pour gagner des chevaux, Alfieri prend l'option d'augmenter la cylindrée à 3485 cm3 par allongement de la course. Toutefois, la Jalpa "P350" ne sort au final que 5 malheureux chevaux supplémentaires de ces 500 cm3. La puissance de 255 ch à 7000 tr/mn paraît en conséquence assez décevante, mais le couple bondit à 313 Nm à 3500 tr/mn, contre 264 à 5750, ce qui accroît considérablement la souplesse du moteur. La boîte de vitesse utilise des également des rapports modifiés, la Jalpa passe ainsi de 0 à 100 km/h en 6 secondes malgré un poids assez élevé de 1500 Kg. Construite entre 1982 et 1988, la Lamborghini Jalpa est une sportive rapide et plutôt bon marché, mais elle ne rencontre toujours pas le succès escompté. 420 exemplaires seront produites, rien de comparable avec les ventes par milliers de ses rivales, et malgré cela sa cote reste aujourd'hui très basse reflétant le désamour complet du marché pour ce modèle.

z16526.jpg

z16527.jpg

z16528.jpg

z16529.jpg

z16530.jpg

Source  : Sébastien DUPUIS pour L'Automobile Sportive.com

16:28 Écrit par nuknuk31 dans Lamborghini | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lamborghini, jalpa |  Facebook |